Une erreur est survenue dans ce gadget

Rétrospective Pokemon

Ah, les Pokemon et moi.. C'est une longue histoire mon p'ti Lou.. Et pourtant, je n'y suis pas venu facilement.. Mais avant de parler de ces jeux, et pour mieux comprendre les raisons pour lesquelles j'aime cette série, il faut remonter dans le temps avant la sortie du premier épisode.. Il faut remonter jusqu'au Tamagochi, ce petit animal/alien qui vit dans un porte-clé, et que l'on fait vivre, et évoluer.. jusqu'à sa mort..

Si si, le Tamagochi. Je devais avoir l'âge qu'on a en seconde quand j'ai lu pour la première fois un article sur le Tamagochi. C'était bien sûr dans un journal papier, car il a bel et bien existé un autre monde étrange avant internet dans lequel il fallait lire des livres et des journaux pour s'informer, et en plus, c'était dans Le Monde! Je t'assure, j'ai entendu parler du Tamagochi pour la première fois dans Le Monde, que quelqu'un avait dû laisser traîner! Je me rappelle ce moment très précisément, on y parlait de son concept et de son succès, avec probablement aussi une petite photo en noir et blanc dans un coin..

Si cet article m'a marqué, c'est parce que j'avais choisi une option informatique dans mon lycée, et que j'y avais appris les bases de la programmation, que je me suis empressé d'appliquer au développement de tout un paquet de jeux pour calculatrices comme la TI 82, qui m'ont valu une petite reconnaissance dans le milieu très "sélect" des nerds du coin. Toujours est-il que cet article sur le Tamagochi m'a évidemment donné envie de créer ma propre version, dans laquelle le concept se fondait bien plus sur l'évolution, les manipulations génétiques, et les concours que sur le pouponnage (car il s'agissait d'une version pour garçon, pas d'un jeu pour filles débile)..

J'ai toujours été fasciné par ce concept de bestiole à entraîner et faire évoluer. Mais ça n'a pas fait de moi un fan de Pokemon dès l'origine pour autant. J'ai bien entendu traversé la phase de "c'est un jeu pour les gamins" avant de plonger dans l'addiction.. Je ne me suis vraiment intéressé à l'univers Nintendo qu'avec le GameCube et Super Smash Bros. Melee, qui mélangeait tellement de personnages de Nintendo dans un jeu de combat, et que je ne connaissais pas.. J'ai commencé à ce moment à chercher des vieux jeux, et à découvrir des licences inoubliables comme Metroid.. Et c'est comme ça que je suis tombé sur une version d'occas' de Pokemon Bleu pour 5 euros..


Tu as bien compris que si je fais cette "rétrospective", c'est parce que Pokemon a 15 ans cette année.. Encore un anniversaire! J'ai bien aimé les versions de base, je veux dire Rouge et Bleu. Mais je me suis demandé à l'époque combien de personnes avaient bossé sur ces jeux, tellement ils étaient limités visuellement et techniquement.. Ca ne fait rien, ils ont quand même un petit quelque chose de magique grâce à toutes ces bestioles, et le jeu est sauvé par son humour, en tout cas en français. Cet humour n'a pas disparu des nouvelles versions, mais il est bien plus discret, et c'est bien dommage. Le jeu se prend plus au sérieux depuis qu'il a quitté le GameBoy. Oh, et parmi les dresseurs que l'on rencontre et qui ont tous de "vrais" noms.. il y en a un qui a le mien! Je me rappelle plus si c'est dans la ville en haut à droite ou dans celle du casino.. mais juré promis, c'est dans Pokemon Rouge et Bleu qu'un des dresseurs a le même nom que moi!

Par contre, ces jeux sont injouables à l'heure actuelle, la gestion des Pokemon dans les menus et plein d'autres détails sont tellement mal fichus, c'est plus possible. On se moque de la série en disant qu'elle évolue pas assez (un comble!), mais il y a un fossé entre les versions originales et les jeux DS.. Toujours est-il qu'à l'époque, ça m'a suffit pour que je considère avoir eu ma dose de Pokemon. Il était hors de question pour moi de mettre des sous dans Or et Argent. C'était peut-être une erreur, vu qu'il reste encore des nostalgiques pour penser que ce sont les meilleures versions.. Je ne sais pas pourquoi je me rappelle avoir vu dans un aéroport des étalages couverts de ces jeux, même ailleurs que dans des magasins spécialisés, je m'étais dit qu'ils étaient vraiment ultra populaires, ils étaient partout..

Pour moi, l'infection a vraiment débuté avec le GameBoy Advance. Et c'est à partir de ces versions que les Pokemon vont pouvoir être transférés d'une version à l'autre, grâce à la rétrocompatibilité des consoles Nintendo. C'était possible entre les différentes générations GameBoy, mais pas entre les versions GameBoy et GBA. Et puis ces versions représentaient un gap technologique important quand on les compare aux autres! J'ai en moyenne joué une cinquantaine d'heures à chaque version depuis, et collecté des bestioles à chaque fois, en plus des Pokemon Légendaires distribués en de rares occasions, que j'ai passés de génération en génération de console, jusqu'à arriver aujourd'hui à les avoir presque tous attrapés! Presque. Mais pour ce qui est des Pokemon que l'on ne peut pas obtenir normalement, j'en ai une version officielle, ce qui est déjà pas mal. C'est le plus dur à obtenir.

Enfin bref, j'ai un très bon souvenir des versions GBA, qu'il s'agisse des versions Rubis et Saphir ou des versions Vert Feuille et Rouge Feu. J'ai entendu des gens critiquer les Pokemon des versions Rubis et Saphir. Je les trouve très originaux, variés, et surtout nombreux! Mais ces jeux ont surtout introduit pas mal de concepts encore utilisés dans les dernières versions comme les baies, ou les tournois (histoire de faire autre chose avec les bestioles que de les torturer en les enfermant dans des boules ou en les forçant à se battre entre elles).. Mais il semble que pas mal de choses aient été supprimées des versions Or et Argent. Et je peux comprendre que pour un fan de ces versions, ce soit frustrant.

Vert Feuille et Rouge Feu sont des remakes de Bleu et Rouge. Mais pourquoi Vert et non Bleu me demandes-tu mon p'ti Lou? Parce qu'en fait au Japon, la version Bleu était une version spéciale, le vrai combo était Vert et Rouge. Chose réparée en occident avec les remakes.. Ils sont de très bonne qualité ces remakes, et permettent d'obtenir les bestioles des premiers jeux, qui n'étaient comme je l'ai dit plus haut pas transférables depuis le vieux GameBoy.

J'ai beaucoup joué à toutes ces versions GBA, et j'ai quelques histoires de chasse épiques à leur sujet.. Comment oublier le Pokemon Barpau, qu'il fallait obtenir sur quelques cases très précises, variables d'une cartouche à une autre, qui n'apparaissait que très rarement, et qu'il fallait monter à un haut niveau d'amitié pour qu'il évolue en Milobellus (nettement plus classe)! Tordu! Et comment obtenir le rarissime Deoxys? Facile! Fallait juste oser envoyer par la poste sa cartouche à Nintendo France, qui devait insérer le Pokemon et renvoyer la cartouche, ça demandait une certaine dose de courage! Il s'agit à ma connaissance de la seule façon officielle d'obtenir ce Pokemon.

Et c'est aussi à cette époque que j'ai découvert les spin-offs de la série, sur GameCube à l'époque. Je repense en fait à Pokemon Channel, unique moyen jusque récemment d'obtenir Jirachi. Si si, j'ai honte, mais j'ai joué à Pokemon Channel. Et si j'ai vachement honte, c'est parce que je trouve encore aujourd'hui qu'il s'agit d'un assez bon jeu. Si si, j'assume. On vivait dans ce jeu à l'intérieur d'une maison, et on interagissait avec les Pokemon du voisinage. On y a pas mal joué avec ma (future) femme, surtout parce que le jeu était très drôle, avec beaucoup de second degré (je repense aux "news" présentées par Psychokwak..), et était plutôt sympa avec des voix de Pokemon ressemblant pour une fois plus à celles d'un dessin animé qu'à des bruitages dégueux..

Il n'y a par contre pas grand chose à raconter sur les RPG sortis sur GameCube, qui ont tenté l'expérience Pokemon sur console de salon.. Ils ont voulu bouleverser le concept, il n'était pas possible d'attraper des Pokemon sauvages, le monde était post apocalyptique.. Un ratage complet. Le seul intérêt? Vous l'aurez compris, obtenir un Pokemon Légendaire, ici Ho-oh dans Pokemon Colosseum (je n'ai joué qu'à ce jeu, même moi j'ai pas été capable de m'infliger Pokemon XD: Gale of Darkness pour obtenir Lugia!). Pour ce faire, rien de plus facile. Hum. Il suffisait, après les 50 heures de l'histoire principale, de se taper avec son équipe une succession de 50 combats d'affilée, sans s'arrêter, sans mourir. Si si. Pourquoi je me rappelle si bien cette histoire? Parce que j'ai absolument voulu finir ça avant de partir en vacances avec ma (future) femme dans les îles, alors j'ai joué non stop jusqu'au petit matin (véridique), en prévoyant de dormir dans l'avion. J'ai obtenu mon Pokemon que je me suis dépêché de transférer dans mon GBA, j'ai découvert que je suis incapable de fermer l'oeil en avion, et j'ai laissé ma console allumée sans prendre mon chargeur, ce qui fait qu'à l'arrivée, ma console était éteinte. Super.



A partir de là, j'ai moins de choses à dire. Les jeux sont plus récents, et j'ai moins d'histoires mémorables à raconter. Il y a aussi eu de nouveaux changements dans ma vie, comme le fait d'être devenu un grand et d'avoir moins de temps à passer sur mes jeux.. Enfin, disons que j'ai moins apprécié les versions Diamant et Perle. Je suis bien d'accord avec le fait que depuis les versions GBA la licence s'oriente toujours plus vers le multijoueur, et que ce jeu franchit un nouveau cap avec le WiFi et les échanges différés en ligne, mais je ne suis pas très sensible à ses arguments. J'ai peu de gens pour jouer avec moi en local, et comme je n'ai pas été intéressé jusqu'à récemment par le côté compétitif de Pokemon, je me suis concentré sur les bestioles. Et là, il faut bien l'admettre, ça ne peut être que la déception si on regarde cette génération incluse dans l'histoire de la série. Les bestioles les plus fréquentes répètent encore une fois le côté "il nous faut un oiseau, un insecte, un chien".. Et pour les Pokemon les plus évolués, il y a trop de "troisième évolution" de bestioles déjà existantes. Je parle de mon sentiment général, il y a toujours des perles comme Baudrive ou Arceus (qui reste le légendaire le plus largement distribué à mon sens, faut vraiment pas suivre la série pour pas l'avoir obtenu!).

Cette histoire m'amène deux réflexions. La première, c'est qu'on a tous sa façon d'aborder la série, et ça, c'est quand même rare, sauf dans les MMO peut-être. On peut voir Pokemon comme un jeu de collectionnite, comme un RPG, comme un jeu de combat, comme un MMO en local.. C'est assez unique, et ça me plaît. La deuxième, c'est qu'il est impossible de ne pas se fatiguer de Pokemon. Vous ne trouverez pas deux fans qui vous diront qu'ils aiment les mêmes versions. Et j'ai entendu parler de nombreux fans. Le truc, c'est que le concept est fascinant, mais le manque d'évolution du concept d'une génération à l'autre fait qu'on ne peut que se lasser un peu de la licence au bout d'un moment, pour y revenir avec plaisir un jeu plus tard!


Pokedex complet

J'ai eu une histoire très particulière avec les remakes de Or et Arent, Heart Gold et Soul Silver (les seuls pour lesquels tout le monde prononce le nom en anglais). J'ai pas vraiment joué au jeu, mais pas mal avec le PokeWalker (un podomètre lié au jeu), et c'est la version qui m'a permis d'obtenir le plus grand nombre de légendaires! Nintendo s'est complètement lâché sur ce coup! Faudra vraiment que je m'y mette à ma version Or.. Et pour ce qui est de Noir et Blanc, je suis en train d'y jouer. Mais en tout cas, j'aime beaucoup l'histoire, qui a un peu évolué pour une fois, j'aime beaucoup l'idée de n'avoir que des Pokemon originaux, et j'aime beaucoup que les combats proposent souvent un challenge plus corsé qu'avant. D'ailleurs, puisque j'ai pratiquement toutes les bestioles (réparties sur toutes mes cartouches!), j'aborde cette version sur un versant plus compétitif, à essayer de vraiment construire une équipe complémentaire, à optimiser chaque bestiole, à toutes les tester pour choisir celles qui me vont le mieux. Surtout que si il y a bien une chose qui a évolué ce coup-ci, c'est bien le système ce combat! C'est un peu différent de mes habitudes, et j'ai vraiment le sentiment de redécouvrir Pokemon, comme avec ma cartouche de Pokemon Bleu à 5 euros..

Les derniers commentaires m'ont fait penser à la vision globale que j'ai de la série. Ca n'apparaît pas dans tout ce que je viens de raconter, mais au final, que représente ce jeu de rôles répétitif fondé sur la collection, la recherche de la rareté, et la communauté? Pokemon est mon World of Warcraft à moi, c'est probablement le plus grand Massively Singleplayer Offline Role Playing Game!

12 commentaires:

Nova a dit…

Très sympa ce petit début d'article, j'ai hâte de voir ce que va donner la suite :) !

Et la série Smash Bros, trop de souvenirs, même si je n'ai pas joué à Melee, je joue parfois encore à celui de la N64, auquel j'ai joué la première fois il y a 11 ans ^^ !

WDG a dit…

Ah ça, Smash Bros.! J'ai découvert le premier comme ça sur Nintendo 64, il fait partie des jeux avec Perfect Dark qui m'ont fait revenir aux jeux vidéo, car oui, j'ai une phase sans, sisi!
J'espère que t'as essayé Brawl alors, parce que depuis le premier épisode, la série a bien bien changé!

Moussif a dit…

Les Pokemons. Compagnons du matin à la TV pour motiver pour les révisions. Et un super moment passé sur la version Perle. Par contre pas vraiment l'envie d'y replonger pour un nouvel opus...
Vivement la suite de l'article.

Nova a dit…

J'ai de bons souvenirs de Perfect Dark, et pour revenir vers Pokémon, j'ai passé des heures et des heures sur Pokémon Snap !

Et oui, j'ai Brawl, c'est clair que ça a bien changé mais c'est que du bon :)

Une phase sans jeux vidéos ? Terrible, moi ça m'arrive mais pas avec les jeux vidéos à vrai dire... J'ai toujours joué un peu, voire beaucoup, mais depuis que j'ai commencé, y'a jamais eu une grosse coupure ^^

WDG a dit…

@Moumou: Moi ce qui m'accroche avec les Pokemen, c'est la collection. Si y'avait pas de nouvelles bestioles à attraper à chaque génération, j'y jouerais pas.. Parce qu'en fait je suis pas si loin que ça de tous les avoir attrapés.. J'ai honte..
La suite de l'article dès que j'ai une seconde à moi :)
@Nova: Pokemon snap: encore un jeu qui s'est fait descendre au moment de sa sortie, et dont tout le monde a de bons souvenirs 10 ans après! (je parle pas pour toi, tu fais justement partie de la majorité silencieuse qui a joué au jeu au lieu de critiquer sans savoir). Moi j'y ai jamais joué, mais je l'ai sur Console Virtuelle. Faudra que je le branche un jour..
Et sinon, j'ai bien eu une phase sans jeu vidéo de bien deux ans. En même temps, c'était une période difficile de ma vie.. J'ai aussi été dégouté par Zelda OoT (comme j'avais déjà eu l'occasion de le dire dans l'article dédié) et surtout par Mario Kart 64 (faudra que je m'explique sur ça aussi). C'est grâce à cette phase que j'ai mis au point ma maxime: "les gens qui ne jouent pas n'ont tout simplement pas trouvé le jeu qui leur correspond"...
@Tous les deux: c'est super ces discussions en commentaire avec vous, super intéressant, j'adore :)

Nova a dit…

Mais c'est génial Pokémon Snap !
Quand j'y ai joué, j'étais toute jeune, et je n'ai appris que très récemment que des jeux que je considérais comme géniaux avaient été critiqué...

Je comprends pour la phase sans jeux vidéos, et encore plus si certains jeux t'ont dégoûté dans le même moment.
Pour Zelda OoT, j'ai adoré, j'avais 6 ans et j'ai attendu que mon frère fasse grandir Link pour pouvoir galoper dans la plaine d'Hyrule, pleine de vide ^^
Pour Mario Kart, c'est simple, je suis nulle avec une manette (N64 et Wii), j'y arrive pas. Par contre sur DS, je me débrouille :)
Et cette maxime est très juste :D

Et d'ailleurs, tu as joué avec quelle manette à Super Smash Bros Brawl ?
Je n'y arrive qu'avec la manette GameCube :)

C'est toujours un plaisir de commenter ;)

WDG a dit…

Oh, moi, Brawl, c'est à la Wiimote seule, tenue horizontalement. Je sais, c'est l honte, mais le jeu est déjà assez facile comme ça.. :)

Nova a dit…

Bah c'est bien aussi, perso j'ai tout essayé, et seule la manette GC me convient :)

Je n'ai pas eu Or/Argent non plus, pourtant comparé au tout premier, y'avait beaucoup de changement. Je crois que j'ai eu la N64 dans le moment, du coup, j'ai un peu lâché la console portable, et j'ai eu le GameBoy Advance longtemps après sa sortie.
En gros, je suis passée de Rouge à Rubis :)

Moussif a dit…

Houuu il est a-mou-reux des po-o-kémon-neuh ! Sympa ta vision du jeu.

WDG a dit…

@Nova: moi aussi!
@Moussif: ah, j'ai une vision des choses originale? j'espère pas donner l'impression d'appartenir à l'emala (european man animal love association)..
y'a des choses bien et des choses pourries dans cette série, je pense être lucide.. mais au fond, et je l'ai peut être pas mis dans l'article, mais c'est un peu mon World of Warcraft à moi. si les bestioles avaient la bave aux lèvres, tout le monde trouverait ça normal..

Nova a dit…

On est bien d'accord, Pokémon est un truc de fou, dans tous les sens du terme :)

Par contre, j'ai beaucoup plus joué à Diamant/Perle (200h) qu'a Blanc/Noir (60h).
J'ai pas accroché à l'histoire de B/N, les noms de Pokémons sont justes stupides... (Ils sont tous renommés avec les noms anglais ou originaux chez moi ^^)
Après, concept très sympa du fait qu'il n'y a que des nouveaux Poké, le problème c'est qu'il y a quelques copiés/collés, je pense à Chacripan/Chaglam, c'était un peu facile...

Par contre, les combats sont très très intéressants, et pareil que toi, j'ai aussi testé mes Pokémon, pour voir qui complétait le mieux les autres, et tout ça :)

WDG a dit…

Ca confirme ce que je disais: y'a pas deux fans de Pokemon qui aiment les mêmes versions! ;)