Une erreur est survenue dans ce gadget

The Legend of Zelda: Ocarina of Time



Les gens avaient envie que je te raconte l'histoire de Zelda Ocarina of Time mon petit Lou, d'après le dernier sondage. Alors je m'exécute. Surtout que c'est plutôt d'actualité, vu qu'il va être entièrement refait pour la 3DS, qui va sortir en mars prochain..

Ce jeu fait partie de la grande Histoire des jeux vidéo. On en trouve des preuves partout. Il fait constamment partie des tous premiers jeux dans les classements des différentes sites et magazines, comme par exemple le très influent IGN, il est le Zelda le plus vendu de la série, il a tout simplement le meilleur score qu'ait obtenu un jeu sur Metacritic, un site qui compile les notes attribuées par les sites et magazines à un même jeu..

Mais pourquoi donc? Ben.. J'ai toujours eu du mal à le comprendre. Avec le recul, il faut reconnaître que ce jeu a plus d'une raison d'être un des jeux les plus influents jamais créés, mais d'un autre, il a représenté une déception pour moi..

Ce jeu est arrivé à une période charnière, en 1998, année inoubliable pour les joueurs, alors que se faisait la transition de la 2D vers la 3D depuis l'arrivée de la Playstation. Il fallait réinventer la façon de concevoir les jeux, à cause de la perspective 3D, car il était désormais nécessaire de placer des caméras dynamiques pour suivre l'action. Ceci rendait les jeux plus difficiles à manier.

Et il en va de ce Zelda comme de l'iPod ou d'autres technologies. Il y a peut-être eu d'autres tentatives de convertir un jeu de la 2D à la 3D avant lui, mais il est devenu la référence, il a imposé la grammaire du jeu d'aventure/action en 3D. Il reste d'ailleurs dans les mémoires comme l'une des rares transitions réussies, avec Mario 64 et Metroid Prime.

Tout le monde gère de nos jours son jeu en 3D avec une caméra qui peut être recentrée derrière le joueur, avec un système de ciblage des adversaires pour fixer la caméra sur l'action. C'est Zelda Ocarina of Time qui a été le premier jeu à imposer cela.

Au fait, je me rends compte que je n'ai toujours pas rappelé ce qu'est Zelda. C'est un jeu d'aventure, qui raconte l'éternelle quête d'un garçon élu qui va pour sauver le monde. Le tout premier Zelda était inspiré par l'enfance du créateur, Miyamoto, et ses balades dans les forêts du voisinage. Ce concept a été poussé en 2D jusqu'à The Legend of Zelda: A Link to the Past, et Ocarina of Time se veut la transposition de ce jeu en 3D. Dans ce sens, c'est une vraie réussite. Mais c'est aussi ce qui m'a déçu avec ce jeu.



Ocarina of Time est surprenant et neuf pour qui n'a jamais joué à A Link to the Past. Sinon, il faut bien admettre que l'histoire est pratiquement identique, de même que les objets, les thèmes des donjons.. Mais surtout, et c'est mon plus gros problème avec ce jeu, Ocarina of Time est tombé, malgré toute sa maîtrise technique, dans les affres des premiers jeux 3D. Ce qu'on appelle la direction artistique est pauvre, les arbres sont standards, la plaine complètement vide (mon dieu, cette plaine!), et peut-être pire encore, des lieux crutiaux comme la ville ne sont même pas en 3D.



Je n'ai jamais pardonné à ce jeu de ne pas avoir une identité visuelle aussi forte que A Link to the Past, et en même temps de ne pas s'en démarquer plus. C'est pour ça que je suis complètement fan de Wind Waker, dont on reparlera forcément, et que je pense comme beaucoup que The Legend of Zelda: Twilight Princess est le vrai aboutissement du concept de Zelda en 3D, et ce malgré les défauts qu'il présente (comme ce satané loup!).


Maintenant, il aurait plein de choses à dire sur la longue genèse de six années de ce jeu, les annecdotes et les légendes qui l'accompagnent, mais j'ai déjà réussi la prouesse de ne pas faire un copier-coller de Wikipedia, et j'ai préféré donner ma vision des choses. Faut me dire si je dois compléter cet article!

Aucun commentaire: