Une erreur est survenue dans ce gadget

Ma Nintendo 3DS

Ma 3DS Cosmo Black sur son socle
(pour recharger, il suffit de la poser dessus)

C'est la première fois que je vais te parler du lancement d'une machine en "direct" mon Lou. La première fois qu'une machine sort depuis que j'ai commencé ce blog.. Et c'est intéressant, parce que c'est probablement l'un des lancements les plus polémiques que j'ai connus.. Bon, en y réfléchissant, pas forcément le plus polémique. Disons plutôt qu'il répète une habitude journalistique vieille comme les jeux vidéo.

On a l'impression aujourd'hui que la Nintendo et la Super Nintendo étaient les consoles de choix de leur époque, on reconnaît aujourd'hui qu'elles ont plus influencé leur époque que les concurrents, mais c'est avec le temps que c'est devenu vrai. Parce qu'en leur temps, ces machines étaient loin d'emporter l'adhésion des "pros" autoproclamés d'antan, rebaptisés "gamers" ces dernières années. A l'époque de la Nintendo (ou NES pour Nintendo Entertainment System, ou Famicom au Japon), il était de bon ton de critiquer la machine et de penser que le VRAI jeu n'était possible que sur PC, à l'époque de la Super Nintendo, il était bien vu de jouer sur Megadrive, car c'est bien connu, "Sega does what Nintendon't".

C'est devenu plus vrai avec la Playstation, même si la Nintendo 64, pour le coup en position de challenger à l'époque, a proposé sa ration de jeux devenus cultes. Personne ne semble se rappeler le GameCube, très critiqué en son temps, et la Wii.. la Wii.. Même si elle a son succès commercial, il n'est pas nécessaire d'insister sur la hargne qu'elle déclenche chez les journalistes "sérieux", qui après avoir prédit son échec ont annoncé qu'il n'existerait pas de jeu intéressant dessus. Et une fois que tout cela ne s'est pas vérifié, ils ont finalement fini par l'ignorer. Je ne dis certainement pas que la Nintendo 64, le GameCube ou la Wii n'ont pas de défauts, je dis que Nintendo n'a jamais su fédérer une communauté de fans "vocaux", les joueurs de ses consoles sont souvent la majorité silencieuse.. Et même si la nostalgie fait ressortir les bons souvenirs, les consoles Nintendo sont souvent ciritquées de leur "vivant"..

La 3DS n'échappe pas à cette règle. Quel est le problème avec la perception que les journalistes ont de cette console? Ils la prennent pour ce qu'elle n'est pas. En ce moment, il est de bon ton d'être fasciné par les jeux sur mobiles en général, et sur iPhone en particulier. Il existe bien sûr de bons jeux sur iPhone (je joue sur iPhone, et j'en parlerai bientôt), mais si n'importe qui proposait sur sa machine ce qu'Apple est en train de faire, il se ferait lyncher. Des milliers de jeux sans filtrage de qualité, une ergonomie plus que limite (saleté de stick virtuel!), enfin, passons.. En ce moment, toute portable est comparée à un iPhone, et tout le monde prédit qu'il écrasera tout sur son passage. Je ne connais pas l'avenir, mais cette simple prédiction me fait vous affirmer que peu importe ce qui arrivera, ce ne sera pas ce que tout le monde attend, car c'est ainsi que se font les choses..

Oui, la 3DS n'est pas un téléphone, oui, elle n'est pas "multitâches", oui, elle n'est pas aussi puissante que la prochaine portable de Sony. Ok. Mais peut-on plutôt regarder ce qu'elle est? C'est un excellent successeur à la Nintendo DS, et elle promet pour moi ce que la DS promettait à sa sortie.. Je me rappelle la première fois que j'ai entendu parler de la DS, en 2004. J'étais étudiant, je n'avais pas d'ordinateur, et le seul moyen que j'avais d'obtenir des infos sur cette merveilleuse chose que l'on appelle internet, et qui allait m'éloigner des magazines papier, c'était les ordis de la fac. Je me rappelle rentrer de la fac en vélo en rêvant à cette merveilleuse idée d'un successeur au Game Boy Advance qui serait connecté à internet sans fil, et qui me permettrait enfin de rencontrer d'autres joueurs (car on ne peut pas dire que j'étais précisément entouré de joueurs à cette époque).

La réalité fut tout autre, et même si la DS a proposé de très bons jeux, autant pour les joueurs dits occasionnels que pour les "hardcore gamers", on ne peut pas dire que la DS a vraiment été un succès question connectivité. La connecter à internet est une galère, le logiciel qui permet de le faire n'est plus compatible avec les standards actuels de sécurité sans fil, et n'a jamais été mis à jour, sauf sur DSi et sur Pokemon Noir et Blanc à ma connaissance.. Mais la 3DS propose enfin des idées qui semblent anodines, mais qui représentent mises bout à bout une petite révolution.

Le Street Pass permet d'échanger des données avec les 3DS que vous croisez dans la rue, la console se connecte automatiquement à la box quand on rentre à la maison et peut télécharger des données d'elle même.. Elle gère une authentique liste d'amis, les premiers échos sur le jeu en ligne semblent prometteurs.. Pour une console portable, c'est que qui se fait de mieux. Et c'est ce que je trouve de plus intéressant sur cette machine.

Je suis très long sur ce coup, et bien sûr il faut parler de la 3D sans lunettes. Pourquoi j'en parle que maintenant? Parce que même si je pense que ce sera un argument marketing important (malgré la difficulté à parler d'une chose qu'on ne peut voir qu'avec la console en main!), je pense que la 3D n'est qu'un gadget. Bien sûr l'effet est réussi (sans mal de tête, et tous les gens auxquels je l'ai fait essayer l'ont vu), et très immersif, mais le fait qu'il est imposé qu'un jeu puisse se jouer avec ou sans 3D rend l'artifice accessoire..

Et la Minute Médicale: la 3D ne pourrira pas les yeux des enfants, la précaution de ne pas y faire jouer des moins de 6ans relève du principe de précaution, Nintendo doit en avoir marre de prendre des procès pour tout. La tension sur les muscles oculaires que l'on ressent correspond plus à une séance d'orthoptie qu'à la mort programmée des yeux.. C'est positif de faire travailler son accommodation, et on se rendra plutôt probablement compte que cette 3D relief fera du bien à la vision sur le long terme..

Après ça, et malgré les critiques des technogeek qui se raisonnent qu'en termes de chiffres, les écrans sont de très bonne qualité, offrent une très bonne résolution et une très bonne qualité d'image pour leur taille, la finition de la machine est bien meilleure que celle des modèles de DS (mis à part la couleur "Aqua Blue" ignoble et cet espèce de dégradé de couleur sur la coque), l'ergonomie est excellente (surtout pour le Pad analogique).. C'est une bonne machine.

Oh! Et j'allais oublier. Je pense comme beaucoup qu'un des gros atouts de la 3DS est un des éléments les moins mis en avant (pour le moment): la réalité augmentée. Avec la 3DS, vous pouvez voir votre chien de Nintendogs évoluer dans votre salon, ou des dragons apparaître sur votre table et qu'il faudra attaquer.. Ca promet des concepts originaux.

En fait, la 3DS est pour moi ce que la Super Nintendo fut à la NES: elle ne représente pas la même révolution, mais une perfection du concept, avec plus de puissance, et des fonctionnalités améliorées. La 3D relief étant à la 3DS ce que le fameux Mode 7 (qui permettait de simuler de la 3D polygonale) fut à la Super Nintendo. Faudra aussi parler des jeux qui sont sortis, assez peu nombreux pour le moment..

Mais voici venue la question cruciale: faut-il acheter une 3DS? Pour commencer à expérimenter la 3D, les fonctions de connectivité, la réalité augmentée, oui. Et puisqu'elle est rétrocompatible avec la DS (malgré une qualité d'image un peu dégradée), ça peut valoir le coup si on a 250 euros en poche. Sinon, je comprendrai qu'on attende des jeux qui valent vraiment le coup, parce qu'on peut pas dire que ceux du lancement sont inoubliables, même si mon choix s'est porté sur Nintendogs +Cats et Pilotwings (et peut-être Super Street Fighter IV 3D Edition).. Je pense par contre qu'un rétrogamer n'aura aucune excuse pour ne pas l'acheter avec la mise à jour de mai qui permettra de télécharger des jeux des vieilles consoles portables comme le premier Game Boy ou la Game Gear!

PS: Premier traumatisme: j'ai dû aller voir un patient dans une ferme avec la 3DS flambant neuve, et en sortant de la voiture, elle a glissé et s'est écrasée sur les graviers par terre. Résultat? La coque a pris un coup. Je suis vert de rage. Morale de l'histoire? Protégez votre machine, l'aspect "laqué" de la 3DS fait que les coups laissent des traces..

Aucun commentaire: